• Ordonnance comprise
  • Médicaments authentiques
  • Service tout compris- aucun frais cachés
  • Livraison en un jour ouvré
Accueil / Calvitie / 5 signes d’un début de calvitie et les traitements efficaces pour la prévenir

5 signes d’un début de calvitie et les traitements efficaces pour la prévenir

MJeune homme decouvrant un début de calvitie

Avez-vous récemment remarqué que votre chevelure de lion avait perdu de sa superbe ? Vous n’êtes pas le seul ! Selon un article de l’Institut français d’opnion public (Ifop) un homme sur quatre sera atteint d’alopécie au cours de sa vie. À l'âge de 35 ans, près de deux hommes sur trois constateront la chute de leurs cheveux, et environ 85% des hommes auront des cheveux très clairsemés au-delà de cinquante ans. Ce phénomène peut donc toucher les hommes à tout âge, même avant 20 ans : on parle alors de calvitie précoce.

Les cheveux représentent une partie importante de notre identité et de nombreux hommes sont angoissés à l'idée de ne pas pouvoir contrôler leur chute. Bien que des facteurs tels que l'alimentation et le stress puissent jouer un rôle, la plupart des cas de calvitie sont déterminés par des facteurs génétiques et ne pourront pas être évités en changeant simplement ses habitudes de vie.

Avec tous les traitements disponibles sur le marché, il peut être difficile de savoir où chercher. Dans cet article, nous passons en revue les traitements les plus courants afin de vous aider à sélectionner celui qu’il vous faut.

Pourquoi les hommes ont-ils de la calvitie ?

La chute de cheveux est un processus naturel et normal : en moyenne, nous en perdons tous les jours 50 à 100. Ces derniers seront remplacés rapidement et constamment par une nouvelle mèche. On parle d’alopécie lorsque plus de cheveux sont perdus que remplacés.

Les changements capillaires peuvent prendre de nombreuses formes. La calvitie, ou alopécie androgénique, est l'une des plus courantes chez les hommes.

Vous avez peut-être déjà entendu dire que porter un chapeau ou utiliser trop de shampoing peut accélérer le processus. Heureusement, aucun des deux n'est à blâmer, vous pouvez donc continuer à vous protéger du soleil tout l’été avec votre casquette préférée ! La calvitie est due à une sensibilité accrue à l'hormone masculine dihydrotestostérone (DHT). Cette hormone rétrécit les follicules pileux, empêchant la croissance de cheveux épais. Au fil du temps, les mèches qui repoussent sont de plus en plus fines et plus courtes, et sur le long terme arrêteront de pousser complètement.

Contrairement à la croyance populaire, les fameux “gènes de la calvitie” ne reposent pas uniquement sur les épaules de votre grand-père maternel. Cependant, la sensibilité à la DHT est bien héréditaire : si vous avez remarqué une certaine calvitie familiale du côté des hommes de votre famille, il est fort probable que vous en soyez atteint au cours de votre vie.

Si vous n'êtes pas sûr de la cause, consultez votre médecin généraliste ou un dermatologue. La chute de cheveux, surtout si elle est soudaine, peut être le signe d’une pathologie sous-jacente qu’il est important de déceler et traiter.

D’autres facteurs fréquents peuvent comprendre :

  • L’effluvium télogène : une perte soudaine et temporaire peut avoir de nombreuses causes, y compris un problème de santé tel qu'un déséquilibre thyroïdien ou une carence nutritionnelle. Cela peut également être causé par des changements hormonaux ou une perte de poids.
  • L’alopécie de traction : les cheveux sont fragilisés et cassants, souvent abîmés par des coiffures serrées telles que des queues de cheval et des tresses. Cela peut être évité avec un coiffage plus doux et une routine de soin nourrissant.

  • L’effluvium anagène : cela peut survenir à la suite d'un traitement médical, tel que la chimiothérapie.
  • L’alopécie areata : elle résulte d'une maladie auto-immune où le système immunitaire attaque les tissus sains tels que les follicules pileux.

Comment savoir si on a une calvitie ?

Début de calvitie masculine

Si vous lisez cet article, vous êtes peut-être déjà angoissés à l'idée de devenir chauve ! Mais la chute est un processus graduel et plusieurs années peuvent passer avant que vous ne vous en rendiez-compte. Ci-dessous, nous avons répertorié certains des premiers signes à guetter.

Des cheveux sur votre peigne

Nous l’avons déjà mentionné, la chute de cheveux est un processus naturel. Cependant, trouver plus de cheveux que d'habitude dans votre peigne, sur votre oreiller ou sous la douche est généralement l'un des premiers signes d’une calvitie naissante.

Une ligne frontale qui recule

Les cheveux qui poussent près des tempes sont plus sensibles à la DHT. Un signe de calvitie masculine qui peut vous alerter est le fait d’avoir la zone près des temps plutôt clairsemée, alors que votre masse capillaire est normale de chaque côté et le long du front.

Des cheveux plus fins

Bien que la calvitie soit généralement associée à des plaques chauves, vous remarquerez peut-être que vos cheveux apparaissent très clairsemés : c’est parce que les mèches qui continuent à pousser se sont amincies dans l'ensemble.

Une raie plus large

La raie de vos cheveux peut sembler plus grande. Ce phénomène est dû au fait que la densité de votre chevelure diminue, l'espace entre vos follicules pileux s'élargit donc peu à peu.

Un cuir chevelu plus sensible

Nos poils nous protègent des éléments. Si votre masse capillaire diminue, vous remarquerez peut-être que votre tête est plus froide les jours de vent ou que vous commencez à avoir des coups de soleil sur votre crane.

Comment lutter contre la calvitie chez l’homme ?

Bien que l’alopécie chez les hommes soit héréditaire et ne puisse peut être entièrement évitée, il existe de nombreux traitements disponibles qui peuvent ralentir ou retarder la calvitie vous aidant à arrêter la chute et à favoriser la croissance. Ces méthodes seront plus efficaces si elles sont mises en place dès les premiers signes.

Traitements en vente libre

Un homme utilise un shampoing contre la calvitie

Entre les shampooings vitaminés et les suppléments, il existe de nombreux traitements en vente libre qui prétendent aider à restaurer votre chevelure. Certains produits peuvent aider à renforcer les racines existantes, mais il n'est pas prouvé qu'ils favorisent la repousse ou préviennent la chute.

Les vitamines sont un autre produit souvent vanté pour combattre la calvitie. Notre corps a besoin de certains nutriments pour soutenir la croissance de cheveux et d'une peau saine, c'est pourquoi les vitamines A, E et les pilules de biotine sont souvent mises en avant comme solution à l’alopécie. Cependant, tant que vous mangez normalement et que vous n'avez pas de carences nutritionnelles, votre alimentation contient déjà suffisamment de bons nutriments pour garder vos cheveux en bonne santé.

Pour ceux qui préfèrent une approche plus holistique, les huiles essentielles comme la lavande et l'huile de romarin sont un remède populaire. Ils sont mélangés à une huile de support et appliqués directement sur le cuir chevelu. Cependant, les données sur leur efficacité sont limitées.

Massage du cuir chevelu

Le massage du crâne pourrait augmenter le flux sanguin vers les follicules pileux du cuir chevelu, ce qui peut favoriser la croissance des cheveux et les renforcer. Il est également censé réduire le stress, qui est une composante possible de la perte de cheveux. Cependant, les recherches soutenant son efficacité dans la prévention ou la restauration des cheveux perdus en raison de la calvitie masculine sont limitées.

Traitements chirurgicaux

Un homme reçoit un implant capillaire

Le traitement chirurgical de restauration capillaire le plus courant est la greffe de cheveux. Lors d'une greffe, les follicules pileux sont prélevés des zones saines et greffés en minuscules coupures dans le cuir chevelu dans les zones affectées par la chute.

Les deux procédures couramment utilisées sont :

  • La transplantation d'unité folliculaire (FUT) : elle consiste à retirer une bande de peau avec des cheveux plus épais à l'arrière de votre tête, puis à diviser les unités folliculaires au microscope avant de les implanter.
  • L’extraction d'unité folliculaire (FUE) : cette technique plus récente consiste à retirer les follicules pileux individuellement poinçon circulaire à l'arrière de la tête avant de les implanter sur les zones chauves.

Bien que les greffes puissent être la solution à la calvitie, de nombreux facteurs doivent être pris en compte. Tout d’abord, il faut compter 12 à 18 mois avant de voir les résultats et le temps de récupération peut être long. Selon l'avancée de la calvitie, plusieurs rendez-vous pourraient être nécessaires afin d’obtenir la chevelure désirée. Les mèches continueront également de s'amincir autour de la greffe au fil des ans, ce qui les rendra moins naturels, c'est pourquoi il est important de trouver un chirurgien qui tiendra compte de l'évolution de votre chevelure au fil du temps.

La chirurgie de réduction du cuir chevelu et la chirurgie par lambeau du cuir chevelu sont deux autres traitements chirurgicaux courants de restauration capillaire. La première consiste à enlever une zone du cuir chevelu affectée par la calvitie et à étirer une zone de cheveux plus épais dessus. La seconde consiste à placer une partie saine du cuir chevelu sur une petite zone chauve. Ces procédures sont moins utilisées à cause des cicatrices qu’elles peuvent laisser apparaître. L’apparence finale peut aussi sembler moins naturelle.

Les traitements chirurgicaux peuvent être très efficaces, mais ils sont souvent coûteux et invasifs, et ils peuvent ne pas toujours restaurer la croissance.

Thérapie au laser

La thérapie au laser de bas niveau (LLLT) est une forme de traitement contre l’alopécie qui utilise des lasers de bas niveau sur le cuir chevelu pour stimuler la circulation et favoriser la croissance des cheveux. Ceux-ci se présentent généralement sous la forme de petites capsules et de peignes laser. Bien que certaines études aient montré des résultats positifs, il n’est pas entièrement sûr qu’il soit vraiment efficace.

Minoxidil (Regaine)

Le minoxidil, l'ingrédient actif de la marque en vente libre Regaine, est un traitement topique contre l’alopécie disponible sous forme de mousse, en solution et en crème. Il est appliqué directement sur le cuir chevelu deux fois par jour, la repousse des cheveux prenant généralement quelques mois.

Le Minoxidil agit en augmentant le flux sanguin vers les zones clairsemées mais n'aide pas les zones où les follicules pileux sont inactifs.

Finasteride (Propecia)

Comprimés contre la calvitie

Le Finastéride, disponible sous le nom de marque Propecia est un traitement sur ordonnance très apprécié dans la lutte contre la calvitie masculine. Développé à l'origine pour l'élargissement de la prostate, le finastéride a pour effet secondaire d'arrêter la perte de cheveux et même de favoriser leur repousse.

Ce médicament agit en ciblant l'hormone masculine dihydrotestostérone (DHT). La DHT est la principale cause de la calvitie chez les hommes : elle attaque les follicules pileux. Le finastéride empêche le corps de transformer la testostérone en DHT, ce qui réduit la quantité de DHT dans le cuir chevelu. Cela empêche les follicules pileux de rétrécir et leur permet de rester en bonne santé.

Tout ce qu’il faut savoir sur le Propecia

Le Propecia fonctionne mieux sur la couronne (le haut) de la tête, mais peut traiter à la fois l'avant et la couronne. Il doit être pris une fois par jour et doit être poursuivi à long terme pour de meilleurs résultats. Les essais cliniques ont montré que le Finastéride a permis à 83% des hommes à arrêter leur calvitie.

Pour finir, perdre ses cheveux peut sembler frustrant ou même terrifiant, mais rappelez-vous que vous n'êtes pas seul, et il existe de nombreux traitements qui peuvent vous aider.



Révisé médicalement par
Dr. Anand Abbot Rédigé par notre équipe éditoriale
Dernière révision 19 mars 2021
  • Sélectionnez
    le traitement

  • Remplissez
    le formulaire médical

  • Le médecin envoie
    l'ordonnance

  • La pharmacie
    expédie les médicaments