• Ordonnance comprise
  • Médicaments authentiques
  • Service tout compris- aucun frais cachés
  • Livraison en un jour ouvré
Accueil / Asthme / Quels sont les principaux facteurs de risque des crises d'asthme ?

Quels sont les facteurs de risque des crises d'asthme ?

L'asthme est une maladie très répandue, dont on estime qu'elle touche environ quatre millions de personnes en France. Pour de nombreux asthmatiques, il s'agit d'une affection mineure qui, tout au plus, entraîne une légère augmentation de la respiration après un exercice vigoureux. Pour d'autres, il s'agit d'une affection sérieuse qui peut avoir des conséquences graves, voire mortelles, si elle n'est pas prise en charge.

L'asthme est le résultat d'une réponse immunitaire hyperactive. Pour ceux qui ont un système immunitaire « sain », ils pourraient se promener dans un champ en été ou passer une journée avec leur animal de compagnie et n'avoir aucun changement dans leur fonction pulmonaire. Au contraire, les personnes asthmatiques peuvent être exposées aux mêmes facteurs déclencheurs apparemment inoffensifs et ressentir les symptômes inconfortables d'une crise d'asthme, tels que la respiration sifflante, la toux et l'essoufflement. Cela se produit parce que l'organisme perçoit l'irritant comme une menace et réagit par une inflammation des voies respiratoires*.

Quel que soit le degré de gravité de votre asthme, il est prudent d'être conscient de votre environnement et de votre exposition à des déclencheurs potentiels (par exemple, la pollution atmosphérique, les facteurs environnementaux, etc.) Et surtout, si on vous en a prescrit un, n'oubliez pas de toujours avoir votre inhalateur sur vous.

Lisez la suite pour découvrir les 4 principaux facteurs déclencheurs fréquents des crises d'asthme et comment les éviter au mieux.

*Une réaction très similaire se produit pour les personnes souffrant d'eczéma. Le corps perçoit un irritant comme une menace et répond par une inflammation de la peau. Il est intéressant de noter que de nombreuses personnes souffrant d'eczéma présentent un risque accru d'asthme.

1 - Allergies

Toute personne souffrant de rhume des foins sait à quel point il est difficile d'éviter le pollen. Vous pouvez passer la journée à l'intérieur, avec toutes les fenêtres bien fermées, mais si c'est une journée d'été venteuse, d'une manière ou d'une autre, ce pollen trouvera son chemin à l'intérieur et déclenchera votre allergie.

Malheureusement, il n'y a pas que le rhume des foins qui peut provoquer de graves crises d'asthme. Il existe des centaines d'allergènes potentiels qui peuvent vous provoquer une respiration sifflante et vous faire courir après votre inhalateur.

Les allergènes les plus fréquents sont:

  • Pollen
  • Acariens/cafards
  • Spores de moisissures
  • Les poils d'animaux
  • Différents aliments

L'exposition à l'un de ces éléments (si vous êtes allergique) peut amener votre système immunitaire à se convaincre qu'il est attaqué.

Si vous êtes asthmatique, il est important de connaître vos allergies. Par exemple, si vous êtes allergique à certains poils d'animaux, aussi triste que cela puisse être, vous devez limiter vos contacts avec ces derniers. Il est également très important de communiquer aux autres personnes quelles peuvent être vos allergies, surtout si votre asthme est sévère. S'ils ne souffrent pas eux-mêmes d'allergies, ils peuvent avoir du mal à comprendre. S'ils ne prêtent pas attention à ce que vous leur dites, vous devez être ferme dans votre façon de le leur dire ou bien éviter toute situation malencontreuse.

2 - Infections respiratoires

Nous tombons tous malades de temps à autre. C'est une réalité malheureuse de vivre et de respirer le même air que les autres. Cependant, si vous souffrez d'asthme, une simple infection bactérienne ou virale pourrait avoir des répercussions plus graves pour vous que pour les autres. En effet, si l'infection se propage aux poumons, elle peut exacerber votre asthme et provoquer une crise.

Différentes infections affectent différentes zones de votre système respiratoire. Voici les infections (et virus) les plus courants qui affectent la gorge, les voies respiratoires et les poumons :

  • Grippe
  • Pneumonie
  • Bronchite
  • Sinusite
  • COVID-19
  • Rhinovirus

Si vous pensez avoir contracté une infection, vous devez consulter votre médecin. Ceci est particulièrement important si vous éprouvez des difficultés à respirer et constatez que les méthodes normales de contrôle de l'asthme ne fonctionnent pas. Dans ce cas de figure, consultez un médecin le plus rapidement possible.

Heureusement, il existe des moyens de limiter le risque d'attraper une maladie qui pourrait affecter votre respiration :

  • Lavez-vous les mains régulièrement
  • Évitez l'utilisation partagée d'objets (notamment les couverts et les tasses) avec des personnes susceptibles d'être infectées
  • Faites-vous vacciner contre la grippe quand cela est proposé
  • Ne partagez pas vos inhalateurs avec d'autres personnes
  • Restez en bonne santé (y compris en dormant suffisamment)

3 - Obésité

Bien qu'au premier abord, il puisse être difficile de voir le lien entre le poids et l'asthme, porter un excès de poids peut avoir de nombreux effets invisibles sur votre santé. Le lien est peut-être plus évident chez les enfants.

En 2019, aux États-Unis, les enfants classés comme obèses avaient une incidence de l'asthme supérieure de 26 % (article en anglais), par rapport à ceux qui avaient un poids sain.

La raison exacte du lien entre ces deux affections n'a pas encore été identifiée, cependant, il est généralement admis que si vous avez une poitrine et un abdomen plus larges (ce qui est le cas si vous êtes en surpoids), le poids supplémentaire va comprimer vos poumons. En cas d'exposition à un irritant, cela accentuera les symptômes de l'asthme et rendra le rétablissement après une crise plus difficile.

De plus, l'obésité peut également augmenter l'inflammation dans votre corps. C'est le résultat de la création par les tissus adipeux d'une plus grande quantité d'un messager inflammatoire (entre autres rôles) appelé adipokines. Comme l'asthme est essentiellement une inflammation de vos voies respiratoires, l'augmentation du volume de ces dernières est préjudiciable.

Malheureusement, à l'inverse, l'asthme peut aussi contribuer à un risque accru d'obésité. Une incapacité à faire de l'exercice correctement peut rendre la perte de poids encore plus difficile que la normale. En outre, l'utilisation de traitements stéroïdiens de l'asthme (tels que les corticostéroïdes inhalés) peut augmenter l'appétit. Si vous constatez que vous êtes incapable de faire beaucoup d'exercice, vous devez vous concentrer sur le contrôle de votre poids par le biais de votre régime alimentaire et en faisant du mouvement lorsque cela est possible. Vous pouvez parler à un diététicien pour plus de conseils sur la façon de manger sainement, cependant, il conseillera très probablement des portions plus petites et de se concentrer sur la consommation de plus de fruits, de légumes et de céréales complètes.

4 – Tabac

Nous savons tous que fumer est mauvais pour la santé. Le tabac peut causer des problèmes cardiovasculaires comme les maladies cardiaques et l'hypertension artérielle, ainsi que des cancers à travers votre corps, de la bouche à la vessie en passant par le pancréas. Mais surtout, le tabagisme endommage votre système respiratoire - après tout, vous inhalez de la fumée.

Dans les pays développés, derrière la démence, les maladies cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux (ces deux derniers étant dans de nombreux cas causés par le tabagisme), les affections liées aux voies respiratoires, telles que la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) et le cancer du poumon, occupent les quatrième, cinquième et sixième places comme causes de décès les plus fréquentes. Le tabagisme est attribué comme la cause principale de toutes ces maladies.

Il va donc de soi que fumer est probablement la pire chose que vous puissiez faire si vous souffrez d'asthme ou d'une autre affection respiratoire. Lorsque vous inhalez de la fumée, qu'elle provienne d'une cigarette ou d'une autre source, les gaz nocifs provoquent une irritation et une inflammation. Il en résulte un rétrécissement des voies respiratoires qui se remplissent de mucus - les symptômes mêmes d'une crise d'asthme.

Qu'en est-il du tabagisme passif ?

Croyez-le ou non, le tabagisme passif est tout aussi dangereux. Il contient plus de 7 000 polluants nocifs, dont certains plus dangereux que ceux qui sont inhalés. Pour cette raison, il est important d'éduquer votre famille et vos amis sur la façon dont leur tabagisme peut vous affecter. Vous devriez également éviter les sections fumeurs dans les restaurants et les espaces communs. Il s'agit d'une réalité frustrante, mais qui doit être évitée.

Puis-je recevoir un traitement contre les déclencheurs de l'asthme ?

Si vous pensez être asthmatique, la première chose à faire est d'en parler à votre médecin. Votre médecin sera en mesure de déterminer si vous souffrez ou non de cette maladie et, le cas échéant, il vous recommandera le meilleur plan d'action contre l'asthme. La gravité de votre état dictera si vous avez besoin d'un médicament sur ordonnance et ce qu'il pourrait être.

Si vous avez déjà été diagnostiqué et que vous savez de quel inhalateur ou autres médicaments contre l'asthme vous avez besoin, euroClinix offre un service de commande en ligne simple à utiliser. Nous avons en stock de nombreuses marques populaires et des médicaments pour une variété de conditions. Pour l'asthme, cela inclut ; Ventoline, Symbicort, Flixotide, Pulmicort, Qvar et bien d'autres.

Révisé médicalement par
Dr. Anand Abbot Rédigé par notre équipe éditoriale
Dernière révision 17 mars 2021
  • Sélectionnez
    le traitement

  • Remplissez
    le formulaire médical

  • Le médecin envoie
    l'ordonnance

  • La pharmacie
    expédie les médicaments