• Ordonnance comprise
  • Médicaments authentiques
  • Service tout compris- aucun frais cachés
  • Livraison en un jour ouvré
Accueil / Diabète / Quel est le meilleur régime ?

Quel est le meilleur régime ?

Conseils pour une meilleure gestion du diabète

Contrôler son alimentation est l'une des meilleures façons de gérer le diabète et de prévenir l'aggravation des symptômes ainsi que de sérieuses complications.

Nous avons tous nos aliments préférés, et se faire dire que nous ne pouvons pas manger ceci ou cela est pour le moins frustrant. Cependant, si vous souffrez de diabète de type 2, ou de toute autre maladie chronique, vous avez tout intérêt à respecter quelques consignes en matière d'alimentation. Et cela ne veut pas dire que vous ne pourrez plus jamais apprécier un plat ou expérimenter différentes saveurs ; cela signifie simplement que vous devez être un peu plus attentif aux effets que les aliments peuvent avoir sur votre corps.

Lisez la suite de cet article pour découvrir ce que vous devez éviter et introduire pour être et rester en bonne santé avec un diabète de type 2.

N'oubliez pas : consultez toujours un nutritionniste et ou votre médecin avant d'apporter des changements à votre régime alimentaire.

Pourquoi dois-je changer mon régime alimentaire ?

Avant toutes choses, il est préférable d'évoquer les raisons pour lesquelles une alimentation saine joue un rôle si important dans la gestion du diabète.

Comme vous le savez peut-être, il existe deux principaux types de diabète : le type 1 et le type 2.* Tous deux peuvent être potentiellement très graves s'ils ne sont pas pris en charge de façon adéquate. Toutes les formes de diabète sont le résultat d'une résistance à l'insuline. Si vous êtes atteint de diabète de type 1, cela signifie que votre organisme est incapable de produire de l'insuline. Si vous présentez un diabète de type 2, la production d'insuline par votre organisme est inefficace et l'hormone ne peut pas fonctionner comme elle le devrait.

L'insuline, qui est produite dans le pancréas, est responsable du contrôle de la glycémie. Sans une quantité suffisante d'insuline, ces taux de sucre dans le sang continueront à augmenter et les cellules de votre corps n'auront alors aucune source d'énergie. Les complications à long terme d'un diabète non traité sont entre autres :

  • Dommages au niveau des nerfs
  • Miction excessive
  • Maladies cardiaques
  • Maladies rénales
  • Accident vasculaire cérébral
  • Problèmes oculaires
  • Des problèmes de pieds
  • Augmentation du risque d'infection

Pour le diabète de type 2, la meilleure solution pour contrôler la quantité de glucose dans le sang est de modérer les aliments que vous consommez.

Pour le diabète de type 1, une bonne connaissance des apports alimentaires ne conduira pas à la production d'insuline. Cependant, elle vous aidera à administrer la bonne quantité d'insuline et à prévenir les complications énumérées ci-dessus.

*Il existe bien d'autres types aussi, comme le MODY et le diabète gestationnel, mais ils sont beaucoup plus rares.

Quels sont les principes de base ?

Tout d'abord, tenez-vous à l'écart de tout ce qui se présente comme des « aliments pour diabétiques ». Qu'il s'agisse de glaces adaptées aux diabétiques, de chocolat spécifique ou de bonbons pour diabétiques, ces substituts alimentaires (généralement des édulcorants) contiennent souvent des ingrédients tout aussi néfastes que le sucre ajouté qu'ils remplacent.

Lorsqu'il s'agit de régime alimentaire, il est préférable de penser à la variété. Chacun d'entre nous a besoin d'une combinaison de différents aliments pour s'assurer de bénéficier de tous les nutriments dont il a besoin. Vous ne devez pas supprimer complètement un aliment de votre alimentation, mais plutôt limiter drastiquement sa consommation s'il est considéré comme mauvais pour la santé. Cela étant dit, il est important que vous vous concentriez sur les aliments « amis du diabète ».

De manière écrasante, l'obésité est citée comme la cause du diabète de type 2. Cela ne signifie pas que toutes les personnes atteintes de diabète de type 2 sont en surpoids, mais pour celles qui le sont, il est très important de perdre du poids. La perte de poids est sans doute le meilleur traitement contre le diabète, car elle permet de contrôler les symptômes et peut même favoriser la rémission.

Si vous avez un poids normal et que vous souffrez de diabète de type 2, il est tout de même important de contrôler vos portions et de faire des choix alimentaires sains. Ce que vous consommez aura toujours une incidence sur la régulation des niveaux de glucose par votre organisme.

Qu'en est-il des glucides ?

Avertissement : seul le diabète de type 2 peut être géré par le régime alimentaire et l'exercice physique. Si vous souffrez d'un diabète de type 1, veuillez en parler à votre médecin pour obtenir plus d'informations.

Les glucides sont une source d'énergie nécessaire qui nous aide à fonctionner tout au long de la journée. Ce macronutriment a une mauvaise réputation, car sa surconsommation peut rapidement entraîner une prise de poids. La quantité de glucides dont vous avez besoin dépend de votre âge et de votre niveau d'activité. Par exemple, si vous cherchez à perdre du poids et à gérer votre glycémie, un régime pauvre en glucides est préférable, tandis qu'un individu ayant un poids normal peut choisir de consommer davantage de glucides.

Les deux catégories de glucides sont les sucres et les amidons. Ces deux catégories sont décomposées par votre corps en glucose. Et parmi ceux-ci, vous devriez privilégier les féculents. Également appelés « glucides complexes », ils comprennent le riz brun complet et le quinoa, ainsi que les patates douces et les légumineuses. Vous devriez également éviter les glucides transformés comme le riz blanc et le pain blanc.

Santé Publique France recommande de consommer des glucides à chaque repas. Cependant, cette recommandation est controversée, car une consommation excessive peut entraîner un surplus calorique quotidien. Bien qu'il ne soit pas malsain de manger des glucides, leur surconsommation aggrave les symptômes du diabète. Au lieu de cela, visez à inclure des féculents dans les repas en quantités qui ne vous font pas courir le risque d'être en surpoids.

Fruits et légumes

Les fruits et légumes sont des aliments parfaits ! Ils contiennent beaucoup de vitamines et de minéraux utiles, ainsi que des fibres pour assurer le bon fonctionnement de votre système digestif. De plus, ils vous rassasient !

Vous pourriez penser que les fruits sont trop sucrés, mais ce n'est pas le cas. Encore une fois, tout est dans la modération, mais il est bénéfique de grignoter des fruits tout au long de la journée et de les inclure dans un dessert sain.

L'exception concerne les jus de fruits et les smoothies ; ceux-ci n'ont pas une teneur élevée en fibres et sont assez caloriques. Optez plutôt pour des tisanes. Bien qu'elles ne renferment pas les mêmes vitamines, elles constituent par contre une boisson savoureuse qui permet d'ajouter un peu de saveur.

Les sources de protéines

Il existe de nombreux aliments qui contiennent des protéines. Les protéines sont des nutriments essentiels, nécessaires à la réparation et à la croissance des tissus corporels.

Les protéines sont un nutriment essentiel.

Si vous êtes un amateur de viande, il est préférable d'opter pour des viandes blanches maigres et des poissons gras comme le saumon, le maquereau et les sardines. Ces dernières options sont excellentes pour la bonne santé du cœur car elles contiennent des acides gras oméga 3 bénéfiques. Les légumes secs, tels que les haricots et les pois chiches, ainsi que les noix non salées, sont également d'excellentes sources de protéines. Toutefois, les noix sont très caloriques, il faut donc veiller à en limiter la consommation.

Récemment, on a assisté à une recrudescence des régimes végétaliens et à base de plantes. Vous pouvez en profiter même si vous n'êtes pas végétalien ou végétarien. Expérimentez des alternatives protéinées (mais faites attention à la teneur en sodium potentiellement élevée et aux autres additifs).

Bien qu'il soit bon de se faire plaisir occasionnellement et avec modération, vous devez vous assurer que votre régime alimentaire est principalement exempt des produits suivants :

  • Aliments frits
  • Viandes grasses (côtelettes de porc/bacon/etc.)
  • Viandes transformées
  • Viandes rouges (bœuf/agneau/porc)
  • Toutes les sources de protéines frites

Graisses et huiles

Tout comme les glucides, les matières grasses alimentaires ont une mauvaise réputation ; mais elles ne devraient pas en avoir. Votre corps a besoin de graisses saines comme source d'énergie et pour contribuer à des fonctions essentielles comme l'absorption des vitamines. Malheureusement, de nombreuses campagnes de santé affirment à tort que vous devez supprimer complètement les matières grasses de votre régime alimentaire.

Au contraire, vous devriez réduire votre consommation de graisses, en particulier les graisses saturées. Les graisses saturées se trouvent dans des aliments tels que les viandes rouges, les produits laitiers et certaines huiles.

Le danger de consommer trop de graisses saturées est double :

  1. Premièrement, les lipides sont incroyablement caloriques. Un seul gramme de graisse contient neuf calories, contre quatre pour les glucides et quatre pour les protéines. Si vous consommez trop d'aliments gras, vous risquez de constater que votre apport calorique dépasse largement l'apport journalier recommandé. Il en résulte une prise de poids et finalement l'obésité. Comme nous le savons, ce n'est pas une bonne chose pour le diabète.

Les graisses insaturées, en revanche, sont beaucoup moins dangereuses. Vous devriez chercher à remplacer les graisses saturées dans votre alimentation par leurs équivalents insaturés. Les meilleurs moyens d'y parvenir sont de remplacer les beurres par de l'huile d'olive ou des avocats écrasés pour vos tartines, d'échanger les viandes rouges contre des volailles et des poissons sans peau, et de réduire la quantité d'aliments transformés que vous consommez. Les chaînes de restauration rapide et les fabricants d'aliments préemballés se soucient peu de notre santé.

L'alcool

Bière, vin, spiritueux ; tout ce qui contient de l'alcool est une mauvaise idée si vous avez un diabète de type 2. Nous connaissons tous les dangers potentiels de la consommation d'alcool ; des maladies cardiaques et hépatiques à l'hypertension artérielle en passant par une mauvaise santé mentale, l'alcool présente de nombreux risques pour la santé.

Pour les diabétiques, le risque de boire à l'excès est accru. Selon que vous prenez ou non des médicaments pour contrôler votre diabète, l'alcool peut provoquer une hypoglycémie. Autrement appelée "hypo", cette dernière se manifeste par une baisse trop importante du taux de sucre dans le sang. Les symptômes comprennent une faim intense, de la fatigue, des maux de tête et une perte de concentration. Cette affection peut être très grave si elle n'est pas traitée. En plus de cela, l'alcool est très calorifique et peut entraîner une prise de poids.

Boire est amusant mais, comme pour tout ce qui a été énuméré jusqu'à présent, il vaut mieux le faire avec modération.

Comment commencer ?

Comme vous pouvez le constater, une alimentation variée et équilibrée est la meilleure solution. En maîtrisant la quantité de portions et en introduisant dans votre programme alimentaire autant d'aliments riches en fibres et en nutriments que possible, vous serez dans une position idéale pour lutter contre les symptômes du diabète de type 2. Ces conseils, ainsi que d'autres conseils contenus dans cet article, vous seront également utiles si vous êtes prédiabétique.

Toutefois, bien que les règles d'une alimentation saine ne changent pas tellement, chacun est différent et a besoin de quantités différentes de nourriture. Pour cette raison, il est essentiel que vous parliez à un spécialiste en nutrition qui pourra concevoir le régime et le programme alimentaire parfaits pour les diabétiques de type 2.

Pour plus d'informations, contactez votre médecin généraliste ; il sera en mesure de vous orienter vers le spécialiste compétent.

Révisé médicalement par
Dr. Kok Ching Ng MBBS/MRCGP Rédigé par notre équipe éditoriale
Dernière révision 07-10-2021
  • Sélectionnez
    le traitement

  • Remplissez
    le formulaire médical

  • Le médecin envoie
    l'ordonnance

  • La pharmacie
    expédie les médicaments