Numéro de téléphone Besoin d'aide?
Service clients disponible maintenant: lun.-ven. 9:00-18:00
  • Service privé et confidentiel
  • Médicaments authentiques
  • Service tout compris- aucun frais cachés
  • Livraison en un jour ouvré
Accueil / Asthme / Quelle est la différence entre un inhalateur bleu et un inhalateur rouge-brun ?

Quelle est la différence entre un inhalateur bleu et un inhalateur rouge-brun ?

Nous sommes tous plus ou moins familiers avec l'asthme et savons qu'il s'agit d'une maladie caractérisée par des difficultés respiratoires pouvant toucher toutes les catégories d'âge. Pour certaines personnes asthmatiques, l'affection est légère et elles peuvent la gérer en évitant les facteurs déclenchants et en restant en bonne santé. Pour d'autres, l'asthme varie de modéré à sévère. Elles doivent suivre un traitement médicamenteux et être conscientes du potentiel dangereux (voire mortel) de cette maladie. Que vous soyez asthmatique ou que vous viviez avec une personne qui en est atteinte, il est important de comprendre les causes de l'asthme, les moyens de le gérer et de prévenir les crises graves.

Si vous êtes nouveau dans le monde de l'asthme, vous ne savez peut-être pas ce que signifient les différents inhalateurs disponibles et ce que leurs différentes couleurs indiquent. Continuez à lire cet article pour en apprendre davantage sur cette maladie et ses traitements les plus courants.

Femme ayant une crise d'asthme

Qu'est-ce que l'asthme ?

En termes simples, l'asthme est une inflammation chronique des voies respiratoires. Cette inflammation est le résultat de nombreux facteurs différents et n'est pas toujours la même selon les individus. Les déclencheurs courants sont les acariens, la poussière de maison, les pollens d'arbres et de plantes, les moisissures d’intérieur et d’extérieur, les poils et squames d'animaux et la fumée de tabac. Une fois que vous avez identifié votre déclencheur, il devient plus facile d'éviter et de prévenir les crises futures.

Lorsqu'une personne asthmatique est exposée à un facteur déclenchant, un certain nombre de réactions physiques se produisent en raison de l'inflammation, ce qui rend sa respiration plus difficile. Les muscles entourant les poumons et les voies respiratoires se contractent, ce qui limite l'expansion des organes respiratoires. Les parois des poumons gonflent, ce qui limite encore le volume d'air qu'ils peuvent contenir. Enfin, les membranes des voies respiratoires produisent trop de mucus - c'est un phénomène naturel, mais un excès peut également rendre la respiration plus difficile.

Diagramme des voies respiratoires d’une personne asthmatique

Pourquoi avoir recours à un inhalateur ?

Les inhalateurs vous aident à respirer. Selon le type d'inhalateur, ils soulagent ou préviennent les crises, en combattant les symptômes de l'asthme tels que l'essoufflement, la respiration sifflante et les douleurs thoraciques.

Vous ne devez jamais utiliser un inhalateur sans consulter au préalable votre médecin. L'utilisation de tout médicament sans l'avis d'un professionnel de la santé et l’automédication sont potentiellement dangereuses. Si vous avez du mal à respirer et que vous ne pouvez pas en déterminer la cause, vous devez consulter immédiatement un médecin.

Les inhalateurs sont un moyen très efficace d'introduire des substances dans votre système respiratoire. Ils délivrent des médicaments, généralement des bronchodilatateurs ou des stéroïdes, sous forme de sprays, d'aérosols et de poudres. Les différents modes d'administration sont les suivants :

  • Inhalateurs-doseurs (IDM) - Ces inhalateurs libèrent un spray lorsqu'on appuie sur un bouton.
  • Inhalateurs à actionnement par la respiration (BAI) - Ces inhalateurs s'activent lorsque vous inspirez, ce qui vous permet d'inhaler le principe actif.
  • Inhalateurs à poudre sèche (DPI) - Ces inhalateurs libèrent une poudre que vous devez inhaler.

Quelle est la différence entre les inhalateurs bleus et rouges-bruns pour l'asthme ?

Aérosols-doseurs bleus Aérosols-doseurs rouges -bruns
Blue inhaler Brown inhaler
Principe actif Agonistes bêta-2/anticholinergiques à action prolongée Corticostéroïdes
Effet Bronchodilatateur à action prolongée Anti-inflammatoire
Quand l'utiliser ? Pendant les crises d’asthme Tous les jours pour prévenir les crises
Motif de l'utilisation Crise Prévention
Effets secondaires Tremblements, maux de tête, spasmes musculaires, nausées, palpitations Maux de gorge, muguet oral, saignements de nez, toux
Marques connues Ventoline®, Salamol® Flixotide®, Clenil Modulite®

Les différents codes couleurs des aérosols-doseurs

Il n'existe pas de code couleur fixe pour les Inhalateurs, et de nombreux fabricants et pays étiquettent les dispositifs différemment. Cependant, vous pouvez généralement vous attendre à trouver des options bleues, marron, orange, vertes et violettes/roses disponibles. Le système de couleur des aérosols-doseurs n'étant pas totalement universel, vous devez toujours consulter votre médecin avant d'utiliser un nouveau dispositif. Vous devez également vous renseigner auprès du pharmacien lorsque vous achetez un nouvel inhalateur surtout si vous êtes à l'étranger.

Les aérosols-doseurs bleus

Quel est le contenu d’un aérosol-doseur bleu ?

Les inhalateurs bleus contiennent généralement du salbutamol. Le salbutamol est un bronchodilatateur qui est prescrit pour traiter l'asthme et les troubles pulmonaires obstructifs chroniques (bronchopneumopathie chronique obstructive ou BPCO).

Ces inhalateurs sont utilisés pour soulager les symptômes lorsqu'ils se produisent et pour réduire la gravité des crises. Vous devez en inhaler une ou deux bouffées lorsque vous êtes exposé à un facteur déclenchant. Il n'est pas recommandé de dépasser 4 bouffées en 24 heures.

Il existe de nombreuses marques commerciales différentes d'inhalateurs de salbutamol, notamment Ventoline, Salamol et Salbulin. Comme elles contiennent le même ingrédient actif, elles fonctionnent toutes de manière très similaire.

Ventoline® Inhalateur et boîte

Quel est le principe de fonctionnement d'un inhalateur bleu ?

La plupart des inhalateurs de soulagement contiennent un principe actif appartenant à une classe de médicaments appelés bêta-2 agonistes*, qui ciblent les récepteurs bêta-2 des voies respiratoires pulmonaires. Ces récepteurs ciblent les récepteurs bêta-2 dans les voies respiratoires des poumons, ce qui a pour effet de détendre les muscles lisses des bronchioles - les tubes par lesquels passe l'air. En se détendant, l'espace à l'intérieur des bronchioles augmente, ce qui permet à l'air de passer. L'élargissement des voies respiratoires signifie également que l'accumulation de mucus n'est pas aussi restrictive.

Comme les bêta-2 agonistes n'agissent que sur les muscles de votre système respiratoire, les soulagements n'amélioreront pas votre état général - ils offrent un soulagement temporaire et immédiat des symptômes.

*Certains contiennent également des anticholinergiques à action prolongée.

Les aérosols-doseurs rouges-bruns

Quel est le contenu d’un aérosol-doseur rouge-brun ?

Les inhalateurs rouges-bruns contiennent des corticostéroïdes. Il s'agit de variantes synthétiques de substances chimiques naturellement produites par votre organisme dans la glande surrénale. Ils agissent en supprimant votre système immunitaire afin que vous soyez moins sensible aux déclencheurs de l'asthme.

Pour prévenir les crises, il est recommandé d'utiliser régulièrement un inhalateur brun-rouge - c'est pourquoi on les appelle des préventifs.

Parmi les exemples d'inhalateurs stéroïdiens, citons le Flixotide et le Clenil Modulite®.

Quel est le principe de fonctionnement d'un inhalateur rouge ?

Lorsque votre système immunitaire interprète les menaces qui pèsent sur l'organisme, il réagit par une inflammation, en envoyant le sang à la source de la « menace ». Dans un scénario normal, il s'agit d'une réaction bénéfique. Cependant, si vous souffrez d'asthme, ces menaces sont exagérées et vos voies respiratoires sont inflammées lorsqu'elles « combattent » des déclencheurs comme le pollen.

Votre organisme produit une hormone appelée cortisol pour se remettre des réactions immunitaires. Les corticostéroïdes contenus dans les inhalateurs bruns reproduisent les effets du cortisol. En calmant votre réponse immunitaire, l'inflammation est réduite, ce qui signifie des voies respiratoires plus larges et sans mucus.

Voies respiratoires inflammées versus voies respiratoires saines

Les autres couleurs

Inhalateurs verts

Ces inhalateurs sont utilisés de la même manière que les inhalateurs de soulagement et agissent également en ouvrant vos voies respiratoires. Ils sont appelés régulateurs et agissent généralement pendant environ 12 à 24 heures après une dose, ce qui les rend particulièrement utiles si vous êtes exposé à un déclencheur de façon répétée sur une courte période.

On vous prescrira généralement d'abord un soulagement classique, comme la Ventoline®. Si vous constatez que vous avez des crises régulières, le médecin peut envisager de vous prescrire un contrôleur en même temps qu'un préventif, en association. De cette façon, le risque de crises est réduit au minimum, mais vous disposez d'une solution de secours puissante en cas de poussées plus graves.

Parmi les exemples de régulateurs, citons le Salmeterol, le Pulmicort et le Serevent.

Orange, marron, violet

La dernière forme d'inhalateur à aborder est l'inhalateur combiné. Comme leur nom l'indique, ils combinent deux principes actifs différents, un stéroïde et un bêta-agoniste à action prolongée. Ils sont généralement rouges, violets, roses ou blancs, mais là encore, il n'existe pas de couleur précise.

Les inhalateurs combinés soulagent les crises en cours, en ouvrant les voies respiratoires (comme le font les inhalateurs de soulagement), tout en offrant une protection à long terme contre les déclencheurs (comme le font les inhalateurs de prévention).

Les marques les plus connues d'inhalateurs combinés sont Seretide et Symbicort.

Inhalateur Symbicort®

Où puis-je me procurer un inhalateur ?

Le choix de l'inhalateur qui vous convient est une décision qui relève de votre médecin traitant. Vous devez vous rendre chez votre médecin et être prêt à lui parler de la fréquence et de la gravité de vos crises d'asthme, des facteurs déclenchants connus, ainsi que des inhalateurs ou autres médicaments que vous utilisez actuellement.

Vous pouvez obtenir un inhalateur auprès de votre pharmacien si votre médecin traitant vous l'a prescrit. Cependant, vous pouvez également en acheter un en ligne sur euroClinix (s'il vous a été prescrit au préalable) après avoir effectué une consultation rapide.

Médecin généraliste écrivant à son bureau.

  • Sélectionnez
    le traitement

  • Remplissez
    le formulaire médical

  • Le médecin envoie
    l'ordonnance

  • La pharmacie
    expédie les médicaments