• Ordonnance comprise
  • Médicaments authentiques
  • Service tout compris- aucun frais cachés
  • Livraison en un jour ouvré
Accueil / IST / Verrues génitales

Verrues génitales

Obtenir un médicament contre les verrues génitales avec une ordonnance en ligne

Les verrues génitales sont l'une des formes les plus courantes d'infections sexuellement transmissibles (IST) en Europe. Elles sont causées par le papillomavirus humain (HPV) et sont très infectieuses. Il s'agit de petites bosses qui démangent et qui apparaissent sur et autour de la zone anogénitale.

Elles ne sont pas guérissables, mais les poussées peuvent être gérées par un traitement. En savoir plus sur la cause, les symptômes et les traitements des verrues génitales.

Les médicaments contre les verrues génitales peuvent être commandés sur euroClinix après avoir rempli un bref questionnaire médical qui sera examiné par l'un de nos médecins.

Révisé médicalement par Dr. Plauto Filho Rédigé par notre équipe éditoriale Dernière révision 11-09-2023

Traitement(s) disponible(s)

Boite d'Aldara crème 5% 12 sachets imiquimod
Aldara 4.6(40 Avis)
  • Traitement efficace des verrues génitales
  • Rapide et facile à utiliser
  • Crème topique à 5%.
Info & prix
Prix à partir de 134.95 €
Warticon 4.6(67 Avis)
  • Traitement des verrues à action rapide
  • Rapide et facile à appliquer
  • Livré discrètement chez vous
Info & prix
Prix à partir de 69.95 €
Boite de 3,5ml de Condyline 0,5% avec solution cutanée de podophyllotoxine
Condyline 4.6(67 Avis)
  • Une solution facile à appliquer
  • Contrôler efficacement les épidémies
  • Livraison discrète et rapide
Info & prix
 

Qu'est-ce que les verrues génitales ?

Les verrues génitales sont un type d'IST (infection sexuellement transmissible) virale très contagieuse. Elles sont causées par le HPV (papillomavirus humain).

Cette IST très contagieuse est répandue dans le monde entier. Sa prévalence varie en fonction de l'âge, du sexe, de l'origine ethnique et de l'orientation sexuelle. Toutefois, c'est dans la tranche d'âge des 20 à 24 ans qu'elle est la plus répandue.

Les verrues génitales se transmettent par des contacts sexuels non protégés, y compris les rapports vaginaux, oraux et anaux. Les verrues elles-mêmes ressemblent à de petites excroissances de chair, mais peuvent aussi avoir la forme d'un chou-fleur.

Il existe de nombreuses façons de se débarrasser des verrues génitales. Cependant, chez certains sujets, le virus peut continuer à vivre dans la peau et provoquer des poussées fréquentes.

Quelles sont les causes des verrues génitales ?

Les symptômes des verrues génitales sont causés par le virus du papillome humain, plus communément appelé HPV. Il s'agit d'une IST très fréquente. On estime que 85 à 90% des hommes et des femmes sexuellement actifs en seront porteurs à un moment ou à un autre de leur vie.

Il existe plus de 100 types différents connus du virus HPV. Ce sont généralement les types 6 et 11 qui provoquent les verrues génitales. D'autres souches présentent un risque plus élevé et peuvent entraîner certains types de cancers, notamment le cancer du col de l'utérus chez les femmes.

Les verrues génitales s'attrapent au contact d'une personne infectée par le virus. Le virus peut se propager même en l'absence de symptômes. Une fois contracté, le virus reste dans l'organisme pendant un certain temps et peut provoquer de nouvelles poussées.

En général, le système immunitaire tient le virus à distance. Dans 90% Source de confiance World Health Organization (WHO) Source gouvernementale Informations internationales sur la santé publique Aller à la source des cas, le système immunitaire élimine l'infection par le VPH. Cependant, certains facteurs peuvent prolonger l'infection.

Quelles sont les causes d'une épidémie de verrues génitales ?

Certains facteurs liés à l'environnement et au mode de vie peuvent déclencher des poussées de verrues génitales et faire en sorte que l'infection mette plus de temps à disparaître.

Tabagisme

Tabagisme

Consommation d'alcool

Consommation d'alcool

Système immunitaire affaibli

Système immunitaire affaibli

Rapports sexuels non protégés

Rapports sexuels non protégés

Contracter d'autres IST

Contracter d'autres IST

Le stress

Le stress

Comment les verrues génitales se propagent-elles ?

Les verrues génitales sont très contagieuses et vous pouvez attraper le virus de plusieurs manières :

  • Un contact peau à peau avec la zone affectée
  • Des rapports sexuels vaginaux et anaux non protégés
  • Le sexe oral
  • Le partage de jouets sexuels
  • De la mère au bébé pendant l'accouchement

Vous ne pouvez pas attraper le virus en vous embrassant ou en partageant des serviettes, des couverts, des tasses ou des sièges de toilette.

Quels sont les symptômes des verrues génitales ?

Le symptôme le plus caractéristique des verrues génitales est la présence d'excroissances ou de bosses indolores au niveau du pénis, le vagin ou l'anus.

Leur taille et leur forme peuvent varier, mais elles ont généralement l'aspect d'un chou-fleur. Certaines personnes peuvent avoir des verrues isolées, d'autres des verrues groupées.

Bien que les verrues ne soient pas douloureuses, elles peuvent provoquer des démangeaisons ou des saignements. Elles peuvent également affecter le jet d'urine, qui peut se déplacer latéralement alors que ce n'est pas le cas habituellement.

Cependant, certaines personnes ne présentent aucun symptôme visible pendant des mois, mais ont tout de même contracté le virus. C'est pourquoi il est important de se faire dépister régulièrement pour éviter de propager les IST.

Les verrues génitales sont-elles cancérigènes ?

Les verrues génitales ne provoquent pas de cancer. Elles sont causées par des souches de HPV à faible risque qui n'entraînent que des verrues génitales.

Certaines souches de HPV à haut risque peuvent augmenter le risque de certains cancers. Des études révèlent que 4.5% Source de confiance PubMed Source gouvernementale Base de données de recherche biomédicale Aller à la source des cas de cancer dans le monde sont causés par le HPV. Ces souches de HPV endommagent l'ADN, ce qui peut entraîner le développement de cellules anormales susceptibles de provoquer un cancer.

Le cancer du col de l'utérus est presque toujours causé par le papillomavirus, raison pour laquelle un dépistage systématique est proposé aux femmes. Il peut également être à l'origine du cancer du vagin, du cancer de la vulve, du cancer du pénis, du cancer de l'anus et des cancers de la gorge et de la bouche.

Comment les verrues génitales sont-elles diagnostiquées ?

Les verrues génitales peuvent ressembler à plusieurs autres affections bénignes, notamment les poils incarnés et les boutons dus au rasoir. Vous devriez donc faire vérifier vos symptômes si vous n'êtes pas sûr de vous.

Un professionnel de la santé pourra diagnostiquer vos symptômes en les examinant. Il vous posera également des questions sur vos antécédents sexuels et sur vos anciens partenaires.

Comment traiter les verrues génitales ?

Il existe plusieurs façons de traiter les verrues génitales, incluant des médicaments et des procédures.

Vous devez éviter les produits parfumés pendant le traitement, car ils peuvent irriter votre peau.

Vous devez également vérifier si le traitement affecte les moyens de contraception tels que les préservatifs, les diaphragmes ou les capuchons. Toutefois, vous devez éviter d'avoir des rapports sexuels lorsque les symptômes sont actifs.

Médicaments sur ordonnance

La façon la plus courante et la plus simple de traiter les symptômes consiste à utiliser des médicaments délivrés sur ordonnance. Vous les appliquez directement sur les verrues, plusieurs fois par semaine.

L'un des traitements disponibles est la podophyllotoxine, disponible sous forme de crème et de solution sous plusieurs noms de marque par exemple Condyline.. Elle agit en attaquant les cellules de la verrue pour permettre aux cellules saines de la peau de se développer à leur place.

Un autre traitement disponible est l'imiquimod (AldaAldara). Son action est similaire à celle de la podophyllotoxine. Cependant, il peut également être utilisé pour traiter les verrues dures et les verrues anales.

Les verrues mettent un certain temps à disparaître, c'est pourquoi vous devez continuer à utiliser le médicament exactement comme il vous a été prescrit.

Chirurgie

En fonction de la nature de vos symptômes, votre médecin peut vous recommander une intervention mineure. Vous pouvez bénéficier d'une intervention chirurgicale si vos verrues sont :

  • Trop importantes ou trop nombreuses pour être traitées par des traitements topiques
  • Ne répondent pas au traitement

La procédure consiste à couper, brûler ou éliminer les verrues au laser. Elle peut provoquer une certaine douleur et une irritation.

Traitement par le froid/azote

La cryothérapie est une autre procédure mineure pour l'élimination des verrues. C'est l'un des rares traitements disponibles pendant la grossesse.

Il s'agit de geler les verrues une à une à l'aide d'azote liquide. Le traitement doit être répété chaque semaine pendant 3 à 4 semaines.

Comme la chirurgie, elle peut toutefois entraîner des effets secondaires gênants. Il existe également un faible risque de réapparition des verrues après quelques mois.

Comment prévenir les verrues génitales ?

Heureusement, les verrues génitales peuvent être évitées.

  • Vous devez avoir des rapports sexuels protégés en portant une protection de type barrière, comme des préservatifs masculins ou féminins.
  • Certaines personnes présentent des symptômes qui ne sont pas couverts par un préservatif. Dans ce cas, n'ayez pas de rapports sexuels tant que les symptômes n'ont pas disparu.
  • Effectuez régulièrement des tests de dépistage des IST, surtout si vous changez souvent de partenaire. Vous pouvez vous faire dépister gratuitement par des services de dépistage à distance ou dans votre clinique de santé sexuelle locale.
  • Faites-vous vacciner contre le papillomavirus. Il est utilisé pour prévenir les cancers liés au HPV et est systématiquement proposé aux jeunes filles en Suisse. En Suisse, la vaccination est gratuite pour les filles, les garçons, les femmes et les hommes âgés de 11 à 26 ans dans le cadre des programmes de vaccination mis en place par les autorités cantonales. En Suisse, il est estimé que la vaccination contre le HPV Source de confiance Clinical Knowledge Summaries (CKS) Source gouvernementale Aller à la source pourrait potentiellement prévenir entre 80 et 180 nouveaux cas de cancer chez les hommes chaque année, ainsi qu'environ 300 cas chez les femmes.
  • Soyez ouvert avec votre (vos) partenaire(s) au sujet de votre passé sexuel.

Le respect de toutes ces règles réduira considérablement le risque d'attraper et de propager des verrues génitales ou toute autre IST.

Puis-je acheter des traitements contre les verrues génitales en ligne ?

Vous pouvez commander en ligne des traitements contre les verrues génitales, y compris Aldara, Warticon et Condyline, auprès d'euroClinix. Nous proposons un processus de commande sûr et sécurisé, qui comprend une consultation en ligne.

Il s'agit de répondre à quelques brèves questions d'ordre médical, que nos médecins examineront. S'ils estiment que vous pouvez prendre ce médicament en toute sécurité et que vous pouvez en bénéficier, ils vous délivreront une ordonnance. Notre pharmacie expédiera alors votre traitement et vous le recevrez dès le lendemain.

  • Sélectionnez
    le traitement

  • Remplissez
    le formulaire médical

  • Le médecin envoie
    l'ordonnance

  • La pharmacie
    expédie les médicaments