• Ordonnance comprise
  • Médicaments authentiques
  • Service tout compris- aucun frais cachés
  • Livraison en un jour ouvré
Accueil / Zona

Zona

Commandez des médicaments contre le zona avec une ordonnance en ligne

Le zona est une éruption cutanée douloureuse causée par une souche du virus de l'herpès. Il a tendance à être plus fréquent chez les personnes âgées. En effet, 68% des cas de zona dans le monde surviennent chez des personnes de plus de 50 ans. Le zona peut provoquer une sensation de malaise et d'inconfort, c'est pourquoi il est courant de suivre un traitement antiviral peu de temps après l'apparition des symptômes. Chez euroClinix, vous pouvez acheter différents médicaments antiviraux contre le zona.

Révisé médicalement par
Dr. Caroline Fontana Rédigé par notre équipe éditoriale
Dernière révision 09-09-2022

Service de consultation en ligne pour ordonnances médicales

Boite de Famvir 21 comprimés 250 mg famciclovir
Famvir 4.3
  • Traitement antiviral contre l'herpès génital
  • Peut endiguer une crise d'herpès si utilisé dès les 1ers symptômes
  • Peut être utilisé en prévention comme en cure
Info & prix
Prix à partir de 144.95€
Valtrex 4.5(28 Avis)
  • Traitement antiviral pour les infections herpétiques
  • Utilisé pour traiter rapidement les poussées d'herpès
  • Peut être utilisé pour prévenir les épidémies récurrentes
Info & prix
Prix à partir de 94.95€
Aciclovir
Aciclovir 4.6(146 Avis)
  • Traitement antiviral contre l'herpès génital, l'herpès labial et le zona
  • Agit dès les premiers symptômes et réduit durablement la douleur
  • S'utilise aussi bien en cure qu'en prévention
Info & prix
Prix à partir de 49.95€

Quelles sont les causes du zona ?

Le zona est une infection virale causée par une souche d'herpès connue sous le nom d'herpès zoster ou virus varicelle-zona (VZV), que de nombreuses personnes contractent lorsqu'elles sont jeunes après avoir été malades de la varicelle. Ce virus est différent du virus de l'herpès simplex (HSV), qui cause l'herpès labial (HSV-1) et l'herpès génital (HSV-2), qui sont normalement contractés par contact physique.

En général, la plupart des personnes se rétablissent complètement de la varicelle sans effets secondaires ou autres poussées, mais le virus de l'herpès zoster reste dans l'organisme. Pour la majorité des personnes, le virus demeurera inactif pour le reste de leur vie. Cependant, il arrive que le virus se réactive et c'est ce qui provoque les symptômes du zona.

Les raisons pour lesquelles le virus se réactive sous forme de zona ne sont pas parfaitement claires. La théorie la plus plausible est que c'est le résultat d'un affaiblissement du système immunitaire. C'est pourquoi certaines personnes ont un risque élevé de contracter un zona.

Les facteurs de risque de zona peuvent être :

  • Être atteint d'une maladie qui affaiblit votre système immunitaire (par exemple, le VIH et le SIDA)
  • Prendre certains médicaments tels que des stéroïdes ou des médicaments conçus pour prévenir le rejet d'organe après une transplantation d'organe
  • Être âgé de plus de 50 ans
  • Suivre un traitement contre le cancer (radiothérapie ou chimiothérapie

Le zona est-il infectieux ou contagieux ?

Contrairement à la plupart des autres infections causées par le virus de l'herpès, le zona est rarement contagieux. Plus exactement, vous ne pouvez pas transmettre le virus à une personne qui a déjà eu la varicelle, car son organisme est déjà porteur du virus. De même, vous ne pouvez pas contracter le zona d'une personne qui a eu la varicelle.

Cependant, vous pouvez transmettre le virus et provoquer la varicelle chez les personnes qui ne l'ont pas eue dans leur enfance ou qui n'ont pas été vaccinées contre la varicelle, généralement par contact direct avec une plaie ouverte du zona. Si vous pensez être atteint de zona, vous devez être prudent en présence :

  • De nourrissons et d'enfants
  • De femmes enceintes qui n'ont pas encore contracté la varicelle
  • De personnes dont le système immunitaire est affaibli

Quels sont les symptômes du zona ?

Les premiers signes de l'apparition des symptômes du zona sont généralement une douleur intense, une sensation de brûlure ou de picotement dans une zone spécifique, qui est ensuite suivie d'une fièvre. Environ deux à trois jours après ces premiers symptômes, une éruption cutanée apparaît sur un côté du corps, le plus souvent la poitrine ou l'estomac. Dans certains cas, une éruption de zona peut apparaître sur le côté du visage et des yeux, affectant les nerfs entourant les yeux (zona ophtalmique) et les oreilles (syndrome de Ramsay-Hunt).

Une éruption cutanée peut souvent être difficile à diagnostiquer, car de nombreuses affections peuvent provoquer des symptômes similaires. Cependant, les éruptions cutanées du zona présentent plusieurs caractéristiques distinctives et une évolution particulière :

  • Ne survient que sur un côté du corps/du visage
  • Débute sous forme de plaques rouges sur la peau
  • Se transforment en cloques remplies de liquide et qui démangent
  • Les cloques s'assèchent ensuite et forment des croûtes après quelques jours
  • Le zona sur les yeux/le visage peut entraîner des difficultés de vision, d'audition et de mouvement du visage (paralysie faciale)

Si vous n'êtes pas sûr de présenter ces symptômes, vous devez en parler à votre médecin ou à un professionnel de santé dès que possible.

Des complications du zona sont-elles possibles ?

La complication la plus notable du zona est une affection neurologique appelée « névralgie post-herpétique ». Elle touche environ 1 personne sur 5 et provoque des douleurs nerveuses sévères, une sensibilité, des picotements et des engourdissements sur la zone de la peau où se trouvait l'éruption. Cette affection se manifeste des mois, voire des années, après la disparition de l'éruption cutanée.

La névralgie post-herpétique est causée par le virus qui endommage les fibres nerveuses à l'endroit de l'éruption. Cela affecte le système nerveux et la façon dont votre corps ressent la douleur, et provoque l'envoi de signaux de douleur exagérés à la moelle épinière et au cerveau. Vous ressentez des douleurs, même en l'absence de virus actif dans votre organisme.

Les autres complications du zona sont extrêmement rares, ne se produisant que dans moins de 1 % des cas de zona. Il s'agit notamment :

  • Pneumonie
  • Perte de vision — causée par un zona affectant les nerfs autour des yeux (zona ophtalmique)
  • Perte d'audition — causée par un zona affectant les nerfs situés autour des oreilles (syndrome de Ramsay Hunt)
  • Inflammation du cerveau (encéphalite)

Cependant, tout risque de complications est considérablement réduit si le traitement antiviral est administré dans les 3 jours suivant l'apparition des symptômes.

Comment traite-t-on le zona ?

La seule façon de traiter une poussée de zona est de recourir à des médicaments antiviraux. Ces médicaments agissent en empêchant les cellules virales de se reproduire et aident les défenses naturelles de l'organisme à les combattre, en forçant le virus du zona à se mettre en sommeil. Il existe différents médicaments antiviraux disponibles sur prescription médicale, notamment l’Aciclovir (Acyclovir), le Valaciclovir (Valtrex) et le Famciclovir (Famvir).

Vous pouvez également avoir recours à d'autres médicaments pour soulager les symptômes inconfortables, tels que des antalgiques comme l'ibuprofène ou le paracétamol pour la douleur nerveuse, ou des lotions (comme la lotion à la calamine) pour les démangeaisons. Vous pouvez également appliquer une compresse froide sur la zone d'éruption plusieurs fois par jour pour soulager les démangeaisons. Vous devez également garder l'éruption propre et sèche pour éviter toute infection, et éviter les crèmes antibiotiques ou antiseptiques, qui peuvent ralentir la guérison.

Comment prévenir le zona ?

La vaccination est le moyen le plus efficace de se protéger du zona. Plusieurs vaccins sont disponibles sur le marché, mais le type de vaccin que vous recevez dépend de divers facteurs tels que l'âge, le système immunitaire et du professionnel de la santé. Les vaccins contre le zona sont généralement recommandés aux personnes de plus de 50 ans pour prévenir les poussées de zona. Il existe deux principaux types de vaccins qui agissent de manière légèrement différente, mais qui garantissent tous deux une protection à long terme.

Le Zostavax est le vaccin recommandé pour la plupart des gens. Il s'agit d'un vaccin vivant, c'est-à-dire qu'il contient une forme affaiblie du virus de l'herpès zoster, ce qui permet à votre organisme de combattre le virus et de développer une immunité contre lui. Cependant, il ne convient pas aux personnes dont le système immunitaire est fragile.

Ces personnes se voient proposer à la place l'équivalent non vivant connu sous le nom de Shingrix. Son fonctionnement est similaire à celui du Zostavax, mais il contient un ingrédient supplémentaire qui contribue à renforcer votre réponse immunitaire au vaccin. Vous n'aurez besoin que d'une seule dose de Zostavax, mais il vous faudra 2 doses de Shingrix pour être totalement protégé.

Comment acheter un traitement en ligne ?

Chez euroClinix, nous proposons plusieurs médicaments antiviraux sur ordonnance, dont l'Aciclovir, le Valaciclovir (Valtrex) et le Famciclovir (Famvir) pour le traitement du zona. Tout ce que vous avez à faire est de remplir un questionnaire médical rapide et confidentiel qui est examiné par l'un de nos médecins agréés. Une fois le traitement approuvé, votre médicament sera délivré et expédié par une pharmacie agréée avec une livraison rapide.

  • Sélectionnez
    le traitement

  • Remplissez
    le formulaire médical

  • Le médecin envoie
    l'ordonnance

  • La pharmacie
    expédie les médicaments

Informations liées
Les signes et symptômes du zona