• Ordonnance comprise
  • Médicaments authentiques
  • Service tout compris- aucun frais cachés
  • Livraison en un jour ouvré
Accueil / IST / Les IST chez les personnes âgées

Les IST chez les personnes âgées

6 choses que vous devez connaitre à propos des infections sexuellement transmissibles chez les adultes plus âgés

Beaucoup d’adultes âgés de plus de 50 ans regagnent un intérêt aux relations sexuelles grâce aux médicaments comme le viagra.

Mais quels sont les risques ? Les études ont rapporté que les adultes plus âgés avaient un risque accru d’attraper des infections sexuellement transmissibles (IST), comme la chlamydia et le syphilis. En effet, le nombre d’IST diagnostiqués chez les personnes âgées entre 50 et 70 ans a augmenté d’un tiers au cours des dernières années.

Selon une revue publiée en 2017 par David Lee, un chercheur de l’Université de Manchester, 60% des hommes Britanniques et 37% des femmes Britanniques de plus de 65 ans étaient toujours sexuellement actifs en 2016. En plus, il a rapporté qu’au moins 1 homme sur 4 et 1 femme sur 10 âgés de plus de 85 ans étaient toujours sexuellement actifs.

Plusieurs personnes âgées sexuellement actives ne savent pas qu’ils courent un risque d’infection. Mais les IST peuvent affecter n’importe qui, quel que soit leur âge. Si vous appartenez à cette tranche d’âge, et que vous êtes sexuellement actif, vous devez garder en tête la possibilité d’attraper des infections sexuellement transmissibles. Continuez de lire pour apprendre plus à propos de la prévalence, des dangers et des traitements des IST chez les personnes âgées.

1. Quel genre d’IST peut affecter les personnes âgées ?

Les IST, ou infections sexuellement transmissibles, sont des infections qui se propagent d’une personne à une autre à travers un contact sexuel. Les infections les plus communes – l’herpès, la chlamydia, la gonorrhée, et le syphilis – peuvent être traitées et guéries. Alors qu’elles sont plus rencontrées chez les populations plus jeunes, n’importe qui peut attraper une IST.

Les IST qui peuvent affecter les personnes âgées :

Les IST sont souvent asymptomatiques. Ceci implique que dans certains cas, vous pouvez être infecté sans vous en apercevoir. Les symptômes peuvent aussi être légèrement différents chez les personnes âgées qui ont parfois des problèmes de santé supplémentaires, ce qui rend le diagnostic et le traitement des IST plus difficiles.

2. Les IST sont-ils fréquents chez les personnes âgées ?

Plusieurs personnes pensent que les infections sexuellement transmissibles ne touchent que les jeunes. En réalité, l’incidence des IST chez la population âgée a augmenté de 23% au cours des dernières années.

Selon des statistiques publiées par Public Health England, le nombre d’hommes âgés de plus de 65 ans chez qui on a diagnostiqué la gonorrhée en 2017 était un quart plus élevé par rapport à l’année précédente. Dans le même délai, le nombre de femmes diagnostiquées d’herpès a augmenté d’un quart.

Les centres pour le contrôle et la prévention des maladies a trouvé que les adultes âgés entre 50 et 84 ans représentaient plus que la moitié des cas de chlamydia en 2013 – plus que le double des adolescents âgés entre 15 et 19 ans.

Une étude récente a montré que 1 Américain sur 5 était atteint du virus qui cause l’herpès génital (HSV-2), parmi lesquels environ 28% étaient âgés de 70 ans ou plus. Bien que ces statistiques soient issues des Etats Unis, il est raisonnable d’assumer que l’état est comparable en Europe.

Un couple de personnes âgées sur un lit

3. Pourquoi les personnes âgées sont plus susceptibles aux IST ?

Quand il s’agit d’infections sexuellement transmissibles, les personnes âgées sont plus vulnérables que les adultes jeunes. Avec l’âge, notre système immunitaire s’affaiblit, ce qui nous rend plus susceptibles aux infections. C’est surtout parce que l’âge affecte l’organisme de plusieurs façons qui peuvent entrainer une inflammation, ce qui permet aux virus de se multiplier.

Par exemple, les recherches ont suggéré que Mycoplasma genitalium, une infection sexuellement transmissible courante, pourrait accroitre le risque de développer la maladie inflammatoire du pelvis (MIP) chez les femmes et l’urétrite chez les hommes.

En plus, des études traitant du syphilis montrent que le pathogène sexuellement transmissible est associé à l’inflammation et à d’autres marqueurs qui pourraient indiquer un risque augmenté de pathologies cardiaques.

Les femmes plus âgées présentent aussi un plus grand risque de conséquences à long terme du HPV. HPV est le virus qui cause les verrues génitales. Plus important encore, ce virus serait un précurseur majeur des cancers du col de l’utérus, de la vulve, du vagin et de l’anus chez les femmes.

Chez les femmes, d’autres infections bactériennes comme la vaginose bactérienne et l’infection urinaire facilitent le passage des IST dans le sang. Ceci entraine généralement des lésions génitales, une douleur à la miction et même une fièvre.

En outre, au moment de la ménopause chez les femmes, la muqueuse vaginale s’amincit et la lubrification naturelle diminue. La sécheresse vaginale durant l’activité sexuelle augmente le risque de micro lésions et de transmission sexuelle de certaines infections. Heureusement, il y a des traitements pour lutter contre la sécheresse vaginale pendant la ménopause, comme les lubrifiants et les traitements hormonaux substitutifs (THS).

4. Les personnes âgées comment peuvent-elles se protéger des IST ?

Les personnes âgées devraient utiliser une contraception barrière comme pres préservatifs pour prévenir les IST, mais la plupart des adultes plus âgés ne savent pas qu’ils doivent les utiliser. Certains facteurs, comme la monogamie du partenaire ou le fait d’être dans une relation sérieuse, peuvent faire paraitre le risque de contagion comme minime. Cependant, même les couples mariés depuis des décennies devraient être méfiants.

Plusieurs personnes âgées sont divorcées ou veuves, ce qui veut dire qu’elles auront probablement plusieurs partenaires sexuels. Ceci peut augmenter le risque d’attraper une infection qui peut être propagée à travers les rapports sexuels non protégés.

Certaines femmes âgées de 50 ans et plus pensent qu’elles n’ont plus besoin de préservatifs après la ménopause. Cette idée faussée les expose au risque d’attraper des infections sexuellement transmissibles.

Avoir des rapports sexuels protégés, à travers l’utilisation de préservatifs, est la meilleure façon de se protéger. Mais le risque d’IST chez les personnes âgées ne provient pas uniquement des rapports sexuels non protégés. Plusieurs infections peuvent être transmises à travers un contact peau-à-peau, et à travers la bouche, les yeux, et d’autres muqueuses.

Si vous êtes âgé de plus de 50 ans et vous êtes sexuellement actif – que vous viviez une relation libre, en concubinage ou que vous soyez marié – il est primordial de prendre des mesures pour protéger votre santé : utilisez toujours les préservatifs ; et si vous avez un nouveau partenaire, parlez de vos antécédents sexuels respectifs avant d’avoir des rapports sexuels.

Un médecin tenant un préservatif

5. Les personnes âgées devraient-elles se faire dépister pour les IST ?

La réponse est un oui formel. Le dépistage des IST est important pour tout le monde, mais surtout pour les personnes âgées. Il est absurde de penser que le dépistage n’est obligatoire que pour les adolescents. Si vous êtes sexuellement actif, vous devriez vous faire dépister régulièrement pour les IST.

Les statistiques du centre pour le contrôle et la prévention des maladies ont montré que les IST ont doublé durant les dix dernières années chez les adultes âgés de 65 ans et plus aux Etats-Unis. Plusieurs personnes ont une IST sans présenter des symptômes. La seule façon de savoir si vous avez une IST est de vous dépister. Les tests de dépistage pour les IST représentent un moyen facile de protection contre des problèmes de santé potentiellement graves chez les sujets âgés. Ces sujets peuvent demander à leur médecin de leur effectuer le test de dépistage s’ils présentent des symptômes ou s’ils veulent préserver leur bonne santé.

Les tests de dépistage pour les IST sont faciles à effectuer, mais ce n’est pas toujours évident d’en parler à votre médecin. Vous devez savoir que bien que ce soit possible de vous faire dépister en ligne sans consulter un professionnel de santé, il est préférable d’en parler à votre médecin pour établir un diagnostic. D’une part, il va vous informer de la procédure exacte du test avec les gênes que ça pourrait causer, et d’autre part il va vous éduquer quant à la prévention des IST en général et surtout vous parler des étapes à suivre en cas d’infection détectée.

Il est possible d’obtenir des tests de dépistage gratuits pour n’importe quelle IST depuis les hôpitaux et les dispensaires. Ils vont vous donner un kit qui contient les instructions nécessaires pour pouvoir effectuer le test chez vous, ou bien votre médecin peut vous l’effectuer dans son cabinet. Si le test est un écouvillonnage pour la gonorrhée ou la chlamydia, la procédure est plutôt simple. Le professionnel de santé va utiliser un bâtonnet en coton pour collecter quelques cellules de votre col utérin (partie inférieure de l’utérus) ou de votre urètre (canal traversé par l’urine sortant de votre corps).

Que vous soyez une personne âgée habitant chez vous ou dans une maison de retraite, vous pouvez obtenir des informations en ligne pour vous aider dans votre quête au dépistage. Parlez-en à un médecin si vous n’êtes pas sûr quel test de dépistage effectuer.

Une femme âgée dans le cabinet d’un médecin

6. Quelles sont les étapes à suivre en cas de test de dépistage positif ?

Si votre test de dépistage est positif, vous aurez besoin de traitement médical puisque certaines infections pourraient entrainer des problèmes majeurs à long terme. Il est important de se rappeler qu’on peut très bien traiter et guérir la plupart des IST.

Si vous êtes en train de lire cet article, il se peut que vous (ou l’un de vos proches) cherchez des informations à propos des ‘IST chez les personnes âgées’. Les membres de votre famille ne vous parlent peut-être pas de sujets pareils, mais il est important de les informer que vous êtes là et que vous voulez les aider.

Recevoir un traitement pour une IST est primordial – la plupart des IST peuvent être guéries par des antibiotiques ou des antiviraux. Mais si on ne les traite pas, elles peuvent causer des problèmes majeurs.

Certaines IST, comme la chlamydia, peuvent être plus graves chez les personnes âgées que chez les plus jeunes, surtout si on ne les traite pas. Elles peuvent causer des problèmes de santé majeurs chez les hommes et les femmes, comme la maladie inflammatoire du pelvis (MIP) chez les femmes et l’urétrite chez les hommes. La gonorrhée est une autre infection bactérienne qui peut entrainer de graves séquelles si elle n’est pas traitée précocement.

Beaucoup de médicaments existent pour traiter les IST, selon le type d’infection. Certains médicaments (comme l’aciclovir ou l’azithromycine) peuvent diminuer la sévérité et la fréquence des récurrences. Certains médicaments ont des effets indésirables, alors assurez-vous d’informer votre médecin si vous rencontrez n'importe quel problème durant votre cure. Un médecin va vous aider à choisir le meilleur traitement pour vous et répondre à toutes les questions que vous pourriez avoir.

En plus, il est important de parler à votre médecin dès que vous remarquez des symptômes, puisqu’ils peuvent indiquer un problème plus grave, surtout chez les personnes âgées de plus de 65 ans.

Si l’idée d’en parler directement à votre médecin vous gêne, vous pouvez consulter un médecin compétent en ligne qui peut vous prescrire le traitement adapté à votre cas.

Vous cherchez des traitements pour IST chez
les personnes âgées ?

Commencez votre
consultation en ligne

Le traitement d’une IST nécessite un dépistage et probablement une prescription pour un traitement. Les adultes plus âgés qui attrapent une IST peuvent obtenir un traitement chez euroClinix. Obtenir le traitement est facile, même pour les sujets âgés à mobilité réduite, puisque votre traitement est livré jusqu’à votre porte. Les options thérapeutiques peuvent être prescrites et achetées en ligne, et les commandes sont livrées discrètement, rapidement et facilement. Tous les médicaments proposés par euroClinix sont livrés par la poste dans un emballage discret, assurant la protection de votre intimité.

On va vous prescrire des médicaments qui vont guérir votre IST, mais n’oubliez pas qu’il faut continuer à prendre le médicament même après disparition des symptômes pour vous assurer d’avoir éliminé toute trace du virus de votre organisme. Si vous arrêtez le traitement de votre propre gré, l’infection pourrait récidiver et elle serait plus difficile à traiter. Assurez-vous de prendre vos médicaments selon la prescription du médecin afin d’éliminer complètement l’infection et de prévenir la survenue de complications.

Un couple qui commande des médicaments en ligne

Révisé médicalement par
Dr. Caroline Fontana Rédigé par notre équipe éditoriale
Dernière révision 26-08-2022
IST et santé sexuelle

Notre service
  • Service confidentiel et privé Emballage discret et vos données encodées
  • Médicaments de marque authentiques Provenant de pharmacies déclarées au Royaume-Uni et en Union européenne
  • Pas besoin de visite chez le médecin Nos médecins vous consultent en ligne
  • Livraison gratuite en un jour ouvré Commandez avant 17h30 et recevez votre colis demain
Continuer
  • Sélectionnez
    le traitement

  • Remplissez
    le formulaire médical

  • Le médecin envoie
    l'ordonnance

  • La pharmacie
    expédie les médicaments