• Ordonnance comprise
  • Médicaments authentiques
  • Service tout compris- aucun frais cachés
  • Livraison en un jour ouvré
Accueil / IST / Démangeaisons vaginales : causes et traitement

Démangeaisons vaginales : causes et traitement

Découvrez ce qui peut être à l'origine de vos symptômes

Les démangeaisons vaginales sont un problème frustrant. Non seulement elles sont inconfortables, mais elles peuvent être difficiles à diagnostiquer, car elles ont de nombreuses causes différentes.

Bien que frustrantes, les démangeaisons vaginales peuvent être traitées et évitées. Il suffit d'en connaître la cause sous-jacente.

Des savons parfumés aux IST, découvrez ce qui cause vos symptômes et comment vous pouvez les traiter.

Fonctionnement du vagin

Le vagin est souvent décrit comme "autonettoyant". En effet, il possède ses propres mécanismes pour rester propre et sain.

Il produit du mucus pour éliminer les substances telles que le sang, le sperme ou les écoulements.

Il est également légèrement acide, avec un pH compris entre 3,8 et 5,0. Cela empêche la prolifération de mauvaises bactéries ou d'autres micro-organismes.

Le vagin possède également son propre microbiome, appelé "flore vaginale". Elle contient un équilibre délicat de micro-organismes qui aide également à prévenir les infections.

Femme avec les mains sur l'entrejambe.

Lorsque ces mécanismes sont perturbés, ils peuvent provoquer des démangeaisons, des irritations et de l'inconfort.

Quelles sont les causes des démangeaisons vaginales ?

Il existe différentes causes potentielles, certaines plus simples à traiter que d'autres.

Vous trouverez ci-dessous les causes les plus probables :

Poursuivez votre lecture pour en savoir plus sur chaque cause, les symptômes et ce que vous pouvez faire pour les traiter.

Irritants

Les irritants constituent l'une des causes les plus fréquentes des démangeaisons vaginales. Il s'agit de la dermatite vulvaire ou vulvite. Cela se produit lorsque certains produits irritent la vulve (la partie externe du vagin).

Mains de femmes brandissant divers produits cosmétiques sans nom.

Parmi les facteurs susceptibles d'irriter la vulve, on peut citer :

  • Les savons, bains moussants et douches vaginales
  • Les préservatifs, spermicides et lubrifiants
  • Les sous-vêtements ou vêtements serrés et synthétiques
  • Les détergents et les assouplissants pour le linge
  • Les produits hygiéniques (par exemple, les serviettes et les tampons)
  • Les vêtements mouillés ou transpirants pendant trop longtemps
  • L’épilation à la cire, le rasage ou d'autres produits d'épilation

Ces facteurs peuvent irriter la peau, perturber le pH et la flore vaginale. Cela peut entraîner des démangeaisons et d'autres symptômes :

  • Des pertes vaginales
  • Des plaques de peau craquelée ou sèche
  • Une vulve rouge, douloureuse et enflammée
  • Des douleurs à la vulve pendant les rapports sexuels ou lors de l'insertion d'un tampon

Vous ne devez pas utiliser de produits chimiques agressifs ou d'irritants dans ou autour du vagin. Cela peut irriter et augmenter le risque de développer d'autres infections comme la vaginose bactérienne (VB) et le muguet.

Muguet

Le muguet ou candidose vaginale, est l'une des infections vaginales les plus fréquentes chez les femmes.

Elle est causée par la prolifération d'un champignon ou d'une levure appelés candida. Ce champignon vit généralement de manière inoffensive dans le vagin. Toutefois, un déséquilibre de la flore peut entraîner sa prolifération et provoquer des symptômes.

Cela peut être dû à :

  • Une irritation vaginale due à des produits parfumés ou à une mauvaise hygiène
  • Des antibiotiques
  • Un diabète mal contrôlé
  • Un système immunitaire affaibli (par exemple lors d'une chimiothérapie ou à cause du VIH)
  • La grossesse

L'un des principaux symptômes d'une infection à levures est la démangeaison. Elle provoque également des pertes blanches anormalement épaisses qui ressemblent à du fromage blanc et une sensation de brûlure en urinant.

Traiter discrètement le muguet

Commencez votre consultation aujourd'hui

Le muguet disparaît généralement de lui-même. Toutefois, vous pouvez accélérer la guérison en prenant un antifongique appelé Fluconazole. Vous pouvez également obtenir un soulagement direct avec des antifongiques topiques comme le Clotrimazole.

IST

Les infections sexuellement transmissibles sont une autre cause fréquente de démangeaisons vaginales.

Comme leur nom l'indique, les IST se transmettent lors de rapports sexuels anaux, oraux ou vaginaux non protégés. Les bactéries peuvent être transmises par des fluides ou par contact cutané.

Gros plan d'une éprouvette d’IST.

Les IST les plus susceptibles de provoquer des démangeaisons vaginales sont :

Certaines IST comme les bactéries mycoplasma genitalium ou ureaplasma urealyticum provoquent rarement des symptômes chez les femmes. Cependant, elles peuvent indirectement causer d'autres infections qui provoquent des démangeaisons, comme l'urétrite.

Si vous avez eu récemment des rapports sexuels non protégés, vous devriez effectuer un test de dépistage des IST dès que possible, même si vous ne présentez aucun symptôme d'IST.

Commander un traitement contre les IST

En savoir plus ici

Si vous avez été testé(e) positif(ve) pour une IST, votre médecin vous prescrira un traitement de courte durée. Vous pouvez également commander discrètement en ligne auprès de certains prestataires de soins de santé, tels qu'euroClinix.

Ménopause

Les démangeaisons vaginales sont également un symptôme courant de la ménopause.

La ménopause est une étape naturelle de la vie d'une femme au cours de laquelle les règles cessent. Ce phénomène est dû au fait que les ovaires cessent de produire autant d'œstrogènes. Elle survient également chez les femmes qui ont subi une ablation chirurgicale de l'utérus (hystérectomie).

Il existe plus de 30 symptômes de la ménopause reconnus. Ils comprennent les bouffées de chaleur, les sautes d'humeur, les sueurs nocturnes et le brouillard cérébral. La sécheresse vaginale est un autre de ces symptômes.

Réveil avec un bouton pause entre le texte 'Meno' et 'pause'

Les œstrogènes sont importants pour la santé du vagin. Ils sont responsables du maintien de l'élasticité et de la lubrification. La baisse du taux d'œstrogènes pendant la ménopause entraîne une sécheresse vaginale qui peut provoquer des démangeaisons.

Vous envisagez un THS ?

En savoir plus ici

Il existe de nombreux traitements pour les symptômes de la ménopause. Il existe des THS sous forme de comprimés ou de patchs qui complètent les niveaux d'œstrogènes.

Le THS propose également un traitement contre la sécheresse vaginale. Il s'agit d'une crème intravaginale qui apporte un soulagement direct.

Lichen scléreux

Le lichen scléreux est une affection cutanée qui peut toucher la vulve. Il peut toucher tous les âges, mais il est plus fréquent chez les femmes de plus de 50 ans.

Il provoque des taches sur la peau qui sont :

  • Des démangeaisons
  • Des taches de couleur blanche
  • Des plaques de peau lisse ou froissée
  • La peau est facilement endommagée (par exemple, facilement blessée ou saignant lorsqu'elle est frottée ou égratignée)

Avec le temps, la peau peut se resserrer et se cicatriser. Il peut également provoquer des douleurs pendant les rapports sexuels ou en urinant.

Malheureusement, il n'existe pas de traitement pour cette affection. Votre médecin peut vous prescrire une crème à base de stéroïdes pour soulager les symptômes. Il se peut que vous deviez l'utiliser régulièrement pendant quelques mois pour contrôler les symptômes.

Comment prévenir les démangeaisons vaginales

Le meilleur moyen de prévenir ce type de démangeaisons et d'infections vaginales est d'adopter une bonne hygiène et de cesser d'utiliser certains produits.

Le vagin étant "autonettoyant", il n'est pas nécessaire d'utiliser de savons spécifiques.

Dessin humoristique d'un utérus sur fond rose, entouré d'une fleur et de comprimés.

Vous devez utiliser un savon doux et de l'eau pour nettoyer la vulve. Ensuite, séchez-la en tapotant au lieu de la frotter avec une serviette. N'utilisez aucun produit à l'intérieur du vagin, mais uniquement dans la partie externe de la vulve.

Évitez les produits commercialisés pour la santé vaginale tels que les douches vaginales, les déodorants vaginaux, les bains moussants ou les savons. Ils ne nettoient pas le vagin ou la vulve et favorisent les irritations.

Vous devez également retirer tout vêtement mouillé ou en sueur dès que possible et opter pour des sous-vêtements en coton respirant si possible. En outre, il est conseillé d’uriner dès que possible après un rapport sexuel afin d'éviter toute irritation.

Votre médecin peut également vous suggérer de prendre des probiotiques ou de manger des aliments riches en probiotiques (par exemple le kimchi, le yaourt ou la choucroute). Ces aliments contiennent de bonnes bactéries qui contribueront à équilibrer la flore vaginale.

Principaux enseignements

Les démangeaisons vaginales sont une affection courante dont les causes sont multiples.

Il peut s'agir simplement de l'utilisation de produits agressifs. Toutefois, cela peut être le signe d'une affection qui nécessite un traitement.

Si vos symptômes vous inquiètent, il est conseillé de consulter votre médecin.

Révisé médicalement par Dr. Caroline Fontana Rédigé par notre équipe éditoriale Dernière révision 29-04-2024
IST et santé sexuelle

Notre service
  • Service confidentiel et privé Emballage discret et vos données encodées
  • Médicaments de marque authentiques Provenant de pharmacies déclarées au Royaume-Uni et en Union européenne
  • Pas besoin de visite chez le médecin Nos médecins vous consultent en ligne
  • Livraison gratuite en un jour ouvré Commandez avant 17h30 et recevez votre colis demain
  • Sélectionnez
    le traitement

  • Remplissez
    le formulaire médical

  • Le médecin envoie
    l'ordonnance

  • La pharmacie
    expédie les médicaments